Les meilleurs équipements de musculation pour le tennis

Une préparation physique complète est nécessaire pour l’encadrement du tennis. L’art de l’entraînement a évolué, nécessitant une musculation adaptée. Par conséquent, la musculation, les étirements, l’entretien général de la santé et l’utilisation d’un matériel adapté au profil des joueurs sont autant d’éléments essentiels à tout entraînement réussi et sécurisé.

Renforcement musculaire des cuisses pour le tennis

Selon tennismag-numerique.fr, la stabilité et la force du bas du corps sont nécessaires aux performances du tennis et à la prévention des blessures, c’est pourquoi le renforcement des muscles des cuisses est si crucial. Sur cette page, j’ai rassemblé des exemples d’exercices de musculation à réaliser sur vos cuisses. Les mouvements intègrent fréquemment des groupes musculaires supplémentaires : fessiers, adducteurs et lombaires.

Certains exercices sont bons pour la forme physique générale, tandis que d’autres sont plus spécifiques au tennis. En examinant les activités que nous effectuons en jouant, nous pouvons améliorer notre jeu. La majorité des séances d’entraînement peuvent être effectuées sans aucun équipement et rapidement, presque partout.

Squats à la barre de musculation

Placez-vous sous la barre d’haltères et retirez-la du rack, puis placez-la sur vos trapèzes sans la placer directement sur votre colonne cervicale ! Regardez droit devant vous.

Commencez par vous tenir debout, les pieds écartés à la largeur des épaules et parallèles l’un à l’autre, puis faites un ou deux pas en arrière. Faites pivoter vos pieds légèrement vers l’extérieur pour un meilleur équilibre. Cela empêchera vos genoux de se plier vers l’intérieur.

Tout en gardant une posture droite, pliez le genou et abaissez-vous de manière à ce que le haut de votre corps soit incliné. Gardez tout votre corps droit pendant que vous vous asseyez. Inspirez en descendant.

Arrêtez-vous lorsque vos hanches sont plus basses que la hauteur de vos genoux, tenez bon un instant, et remontez dans un mouvement explosif avec la puissance de vos cuisses. Expirez en vous relevant. Veillez à garder le dos droit à tout moment. Rentrez votre nombril vers votre colonne vertébrale et basculez votre bassin vers l’avant le moins possible pour y parvenir.

Les fentes

La position initiale : vous êtes debout, le dos droit et les jambes écartées, un pied devant vous et l’autre derrière. Le mauvais mouvement : Pour préserver votre région lombaire, vous devez contracter vos muscles abdominaux et plier le genou droit, en faisant glisser la jambe gauche en arrière jusqu’à ce que la cuisse droite soit horizontale. Assurez-vous que votre genou avant est au même niveau que votre cheville. Ramenez ensuite votre pied avant pour qu’il repose sur le dessus du pied arrière. Vous pouvez faire quatre séries de 20 exercices en utilisant les deux jambes.

La presse à cuisse

La machine fait travailler tous les muscles de la jambe. Vous êtes assis, le dos fermement appuyé contre le siège, et vous placez vos pieds sur la plate-forme, en poussant vers le haut pour la soulever. Puis vous la descendez aussi bas que possible. Vous pouvez faire trois séries de 15 répétitions avec une charge plus lourde que sur les machines précédentes pour compléter la séance. Vous pouvez passer d’une machine à l’autre dans chaque série sans vous reposer si vous voulez un exercice diversifié. Commencez par l’extension des jambes et faites 20 exercices avant de passer aux machines à adducteurs et abducteurs. Répétez ce circuit trois fois. Cela vous permet de varier votre routine et de faire un entraînement de 20 minutes sans vous ennuyer.

Conclusion

La musculation pour le tennis doit être spécifique à certains mouvements, c’est-à-dire que l’extension des jambes pour les squats et les fentes ne suffira pas à elle seule. Différents exercices doivent être effectués afin d’atteindre vos objectifs en matière de performance au tennis, qu’il s’agisse d’une meilleure préparation avant un tournoi ou de l’amélioration de votre jeu pendant l’intersaison.

N’oubliez pas que ces machines sont des équipements essentiels si vous voulez renforcer vos cuisses, mais vous pouvez obtenir les mêmes résultats en utilisant des exercices qui ne nécessitent aucun équipement, comme des redressements assis avec des lancers de médecine-ball contre un mur ou simplement en faisant des balançoires lourdes.

Nos derniers articles
Inscrivez-vous à la newsletter