Pourquoi faire de la musculation pour progresser en boxe ?

Si vous avez déjà regardé un combat de boxe, vous avez vu comment un boxeur doit être capable d’effectuer des mouvements rapides et explosifs, comme donner des coups de poing et éviter les coups de son adversaire, pendant toute la durée du combat, qui peut durer de 8 à 15 rounds. Pour s’assurer qu’ils ont la force et la condition physique nécessaires pour gagner un combat, les boxeurs doivent combiner un entraînement de renforcement physique et d’endurance lorsqu’ils se préparent à un affrontement.

Les bases du fitness sont les mêmes, que vous vous entraîniez pour devenir boxeur ou que vous souhaitiez simplement améliorer votre forme physique. Lever des poids doit être votre priorité si vous voulez développer votre force. Les activités cardiovasculaires doivent être privilégiées si vous souhaitez améliorer votre condition physique.

Si vous souhaitez améliorer votre force et votre condition physique en tant que boxeur, nous proposons plusieurs entraînements de boxe, dont certains peuvent être effectués avec le seul poids du corps et d’autres nécessitent l’utilisation d’équipements spécifiques.

Entraînement musculaire et conditionnement physique pour la boxe

L’entraînement musculaire et le conditionnement physique sont deux choses différentes à ne pas confondre dans le cadre de la boxe. Ils sont complémentaires, et si vous souhaitez être performant sur le ring, il est indispensable de s’intéresser à ces deux aspects dans le cadre de votre préparation physique.

La différence entre l’entraînement musculaire et le conditionnement physique

Considérez la distinction entre la musculation et le conditionnement physique en boxe comme la différence entre la qualité et la quantité.

La musculation vous aidera à courir plus vite en renforçant vos muscles, ce qui vous permettra d’effectuer des mouvements plus rapides et explosifs, ce qui améliorera votre puissance de frappe. Votre condition physique, en revanche, influence le temps que vous pouvez courir avant que votre corps ne soit trop fatigué pour effectuer ces mouvements, ainsi que le temps que vous pouvez tenir pendant un entraînement de boxe. Les boxeurs, comme on peut s’y attendre, accordent une grande importance aux deux types d’entraînement. Pour en apprendre plus sur les différents entraînements pour progresser en boxe, vous pouvez consulter des sites spécialisés comme https://boxeavenir.fr/.

L’importance de la musculation dans un programme de remise en forme

La plupart des gens associent l’entraînement musculaire au fait de soulever d’énormes poids et de se transformer en un énorme culturiste, et ils se demandent comment un instructeur de boxe peut les aider dans ce domaine.

Considérez plutôt l’entraînement musculaire comme tout entraînement impliquant une résistance, qu’il s’agisse de poids, de machine de musculation ou même du poids de votre corps. Faire des exercices comme des pompes, des crunch, des squats ou soulever des haltères de poids léger ou moyen sont des exemples d’entraînement qui peuvent vous aider avec votre sparring partner.

L’entraînement musculaire rendra vos muscles, vos articulations et vos os plus forts, ce qui vous permettra d’améliorer la qualité de vos séances d’entraînement en l’intégrant à votre programme de remise en forme.

Entrainement musculation pôur boxe

Comment utiliser la musculation pour devenir un meilleur boxeur ?

Maintenant que nous savons de quoi il s’agit, comment appliquer les principes de base de la musculation aux routines de boxe ? Nous allons passer en revue quelques exercices d’entraînement musculaire qui peuvent vous aider à améliorer la qualité de vos mouvements de boxe.

Les meilleurs exercices de musculation pour les boxeurs – avec équipement

Même si nous associons souvent la boxe au fait d’avoir des bras et des épaules forts pour pouvoir donner des coups plus puissants, la vérité est qu’il s’agit d’un entraînement complet du corps. Nos jambes et la force de notre tronc, ainsi que le haut de notre corps, contribuent à la puissance de nos coups de poing.

Par conséquent, tout programme d’entraînement musculaire doit se concentrer sur les grands groupes de muscles de notre corps, tels que les cuisses, les fessiers, les abdominaux, la poitrine et les épaules. Les squats, les deadlifts, les fentes, les bench presses et autres exercices de résistance traditionnels vous aideront ici. Vous devez faire des exercices qui ciblent plusieurs groupes de muscles à la fois, car cela aidera votre corps à s’adapter aux exigences de la boxe.

Encore une fois, l’idée n’est pas d’acquérir une masse musculaire et de ressembler à un culturiste. Au lieu de vous soucier de soulever des poids très lourds, choisissez un poids qui rend l’activité un peu plus difficile tout en vous permettant d’effectuer 6 à 10 répétitions de cet exercice dans une série donnée.

Les meilleurs exercices de musculation pour les boxeurs – sans équipement

Vous avez encore beaucoup d’options si vous voulez vous concentrer sur la musculation mais que vous n’avez pas accès aux poids ou que vous n’êtes pas intéressé par la musculation. Après tout, vous aurez toujours le meilleur poids à votre disposition : le poids de votre propre corps.

Plutôt que d’aller à la salle de musculation, vous entendrez souvent les boxeurs déclarer qu’ils préfèrent les routines de force de la vieille école. Ils préfèrent faire des pompes, des crunchs, des abdominaux, des exercices pliométriques (saut à la corde, par exemple) et des burpees, qui sont tous des exercices au poids du corps. Ces exercices sont très efficaces pour améliorer la force physique, notamment celle de votre tronc qui est indispensable pour frapper fort, et de manière explosive. Vous ne pouvez donc pas vous tromper en les intégrant à votre plan d’entraînement.

Se sentir mieux dans sa peau : en tant que boxeur et en tant que personne

La musculation et l’entraînement physique ne sont pas réservés aux boxeurs amateurs. Il est également très utilisé dans le Muay Thai et les arts martiaux mixtes (MMA). En effet, tous les boxeurs sérieux comprennent que l’entraînement ne se limite pas à frapper un sac de frappe, mais qu’il implique également l’amélioration de tous les aspects de votre physique afin d’améliorer vos performances.

Le problème de la plupart des gens n’est pas la motivation, mais plutôt le manque de motivation. Nous sommes prêts à faire des efforts à la salle de sport et à manger les bons repas à la maison afin de bénéficier d’un physique sain et de nous sentir bien dans notre peau. Cependant, il existe tellement d’informations confuses et contradictoires que nous sommes souvent induits en erreur sur la manière d’atteindre nos objectifs de remise en forme ou de boxe. Ce n’est pourtant pas une fatalité.

Que vous souhaitiez devenir un boxeur professionnel, améliorer vos performances ou améliorer la qualité de vos séances d’entraînement, il est essentiel d’intégrer des exercices axés sur le développement de votre force et de votre conditionnement physique à vos séances d’entraînement.

Si vous avez déjà regardé un combat de boxe, vous avez vu comment un boxeur doit être capable d’effectuer des mouvements rapides et explosifs, comme donner des coups de poing et éviter les coups de son adversaire, pendant toute la durée du combat, qui peut durer de 8 à 15 rounds. Pour s’assurer qu’ils ont la force et la condition physique nécessaires pour gagner un combat, les boxeurs doivent combiner un entraînement de renforcement physique et d’endurance lorsqu’ils se préparent à un affrontement.

Les bases du fitness sont les mêmes, que vous vous entraîniez pour devenir boxeur ou que vous souhaitiez simplement améliorer votre forme physique. Lever des poids doit être votre priorité si vous voulez développer votre force. Les activités cardiovasculaires doivent être privilégiées si vous souhaitez améliorer votre condition physique.

Si vous souhaitez améliorer votre force et votre condition physique en tant que boxeur, nous proposons plusieurs entraînements de boxe, dont certains peuvent être effectués avec le seul poids du corps et d’autres nécessitent l’utilisation d’équipements spécifiques.

Nos derniers articles
Inscrivez-vous à la newsletter